Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Mycélium

Documentation

Travaux

Membres

Wiki

travaux:deploiement:approche_generale

Approche générale

Compte rendu du 5/10/2016

Suite à la raclette Mycélium, nous avons discuté des points suivants :

  • La nécessité de bien connaître les zones blanches de la région, et connaître aussi le terrain de ces zones, dans l'objectif de savoir de quoi on parle le jour où on proposera un raccordement dans ces zones. Martin a commencé par exemple à monter un dossier spécifique à la commune de Acheville - 62003 dans le bassin minier, qui n'a (quasiment?) pas d'accès et qui est situé non-loin d'une zone disposant d'un haut débit. On évoque aussi le mont-noir, et d'autres lieux (cf. le contenu ci-dessus)
  • Des outils : le dossier prévisionnel du haut-débit de la région, la carte en ligne de France Très Haut Débit pour connaître les débits actuels.

Le dossier de Wallers-en-Fagnes et cie arrive

Solutions retenues

à court terme

Par dessus abonnement internet classique, proposer un VPN + La Brique Internet. → permet de retrouver un vrai internet par dessus un réseau malhonnête → préconfiguré pour l'auto-hébergement

Poser des antennes wifi pour mutualiser une connexion internet. → raccorder à internet des gens qui ne l'ont pas → espérer que le coût se réduise grâce à la mutualisation ⇒ internet pô chêr

Fournir des services dont l'administration est partagée (boites email, plateforme de blog…) → alternative aux services typiquement demandés auprès des pros (payants ou voleurs de vie privée). Rôle similaire et partagé avec d'autres assos (toile-libre, effraie…). Hébergement/VPS = grosse infra, donc sans doute à éviter.

à long terme

Solution 4 : Utiliser les boxes/antennes pour créer un réseau maillé entre les abonnés. → si la box suffit vraiment, pouvoir s'affranchir de la pose rebutante d'antennes → robustesse du réseau (pas de panne si un maillon saute) → autonomie du réseau / connexions plus directes → pas besoin de passer par X/Y situé aux USA pour papoter avec ses potes du coin

A revoir : pourquoi ne pas utiliser d'emblée du mesh, si on parvient déjà à se connecter via le wifi ?

A revoir 2 : permettre aux gens de partager leur connexion internet, selon les modalités qui leur conviennent (rien n'oblige la personne à faire payer le partage de sa connexion internet)

Sur le terrain

Résidences universitaires de Lille 1

On nous a souvent parlé des résidences universitaires de Lille 1, où les connexions mises à disposition sont un peu du foutage de gueule (pas assez d'adresses à distribuer via le pool DHCP, coupures de connexion, problème de débit et de gestion QoS, pas de chiffrement, Portail d'authentification lié à Direct matin et Facebook, Antenne dont la qualité de signal change constamment sans raison apparente …).

La solution actuelle est fournie par Wifirst et coûte 20€ par mois. (et est IMPOSEE aux étudiant, on ne peut pas la refuser, elle est incluse dans le prix du logement)

On peut contacter Yoann D. (directement ou via l'AEI), pour d'autres infos et voir si l'on est en mesure de faire avancer ça.

Des mails d'info au sujet de la situation ont circulé début février sur notre ML. Il nous faut les passer en revue et voir comment on peut faire évoluer cette situation.

travaux/deploiement/approche_generale.txt · Dernière modification: 2018/12/06 11:22 par cacatoes